Prendre rendez-vous en ligneDoctolib

Injections d'acide hyaluronique à Toulouse


Acide hyaluronique, comblement des rides à Toulouse (Haute-Garonne)

Depuis de nombreuses années, les demandes de patients, homme ou femmes, concernant le rajeunissement facial, ne cessent d’augmenter. Ce phénomène est encore plus marqué pour les techniques non chirurgicales.

Sur le plan des injections, de nombreuses molécules ont été utilisées par le passé, avec plus ou moins d’effets secondaires. Utilisé dans des indications esthétiques depuis 1996, l’acide hyaluronique a supplanté toutes ces molécules, notamment le collagène qui était très allergisant (et qui nécessitait la réalisation de tests cutanés préalables). Actuellement, l’acide hyaluronique constitue avec la toxine botulique un incontournable de la médecine esthétique.

A qui cela s’adresse-t-il ?

Bien que l’acide hyaluronique puisse être utilisé pour compléter et potentialiser d’autres techniques de rajeunissement facial plus agressives (laser ou liftings par exemple), il est surtout utilisé seul pour les patients qui souhaitent corriger de façon immédiate et simple des signes de vieillissements faciaux. D’une manière générale, l’acide hyaluronique va agir en comblant un manque de volume. Ce volume peut être relativement important, comme dans les sillons naso-géniens ou les plis d’amertume, ou beaucoup plus faible dans le cas des ridules des lèvres ou dans le cas d’une augmentation du contour des lèvres.

L’acide hyaluronique peut également être employé pour corriger de petites irrégularités, comme au niveau du nez. Utilisé en très faible quantité, il peut contribuer au traitement des cernes.

On l’utilise beaucoup actuellement en injection plus profonde pour restaurer le volume des pommettes, des fosses temporales ou des contours mandibulaires.

Il peut être aussi bien utilisé chez l’homme que chez la femme.

Bien entendu, l’acide hyaluronique a ses limites, notamment quand il existe un excès cutané ; celui-ci ne pourra être supprimé que chirurgicalement (lifting pour les joues, blépharoplastie pour les paupières).

Par ailleurs, en cas d’irrégularités de surfaces ou de multiples petites rides étendues, on préférera un traitement resurfaçant, comme le laser.

Quels en sont les principes ?

L’acide hyaluronique est utilisé dans des indications esthétiques de comblement depuis plus de vingt ans. Il possède de nombreux atouts : caractère hydrophile important, grande viscoélasticité, absence de spécificité tissulaire. Cette dernière propriété lui octroie une excellente biocompatibilité, ce qui dispense de réaliser des tests de tolérance avant injection (sauf cas particuliers).

La molécule est d’utilisation extrêmement simple ; ne nécessitant pas de préparation préalable. Les effets secondaires sont exceptionnels.

Par ailleurs, il s’agit d’une substance entièrement biodégradable, dont la durée de vie est variable suivant la préparation (ou degré de réticulation) ; en moyenne, elle est de 18 mois.

Le produit sera injecté afin de corriger les rides ou pour restaurer des volumes ; suivant les indications, le produit utilisé sera plus ou moins volumateur. Ainsi, il est possible d’injecter plusieurs seringues d’acide hyaluronique aux propriétés différentes, afin de répondre à la demande du patient : l’acide hyaluronique utilisé pour améliorer le contour des lèvres sera peu volumateur, à l’inverse de celui utilisé pour restaurer le volume des pommettes.

D’ailleurs, il est à noter que dans le cas d’un volume important à injecter, il peut être plus judicieux de réaliser une réinjection de graisse ou lipofilling.

D’où l’importance de l’interrogatoire, réalisé dans mon cabinet; il doit être minutieux et rechercher notamment une hypersensibilité à l’acide hyaluronique ou des antécédents d’herpès  (en cas d’injections péribuccales à effectuer). Il faudra également connaitre les traitements pris, afin de dépister une éventuelle contre-indication.

Une planification des zones à injecter sera faite et un devis détaillé sera remis au patient.

Le jour de l’injection, une éviction solaire est recommandée (la veille également) ; en ce qui concerne l’anesthésie locale, la plupart des fabricants ont inclus de la lidocaïne dans la seringue d’acide hyaluronique, ce qui fait qu’une anesthésie locale vraie n’est pas nécessaire (sauf dans certains cas où l’on voudra bénéficier d’une anesthésie tronculaire « régionale »).

Quels peuvent en être les risques ?

L’acide hyaluronique est un produit d’une grande fiabilité ; les effets secondaires sont donc très rares et d’importance mineure dans l’immense majorité des cas.

On pourra ainsi noter une rougeur au site d’injection, fugace et sans gravité. Des ecchymoses, ou plus rarement un petit hématome peuvent parfois se constituer ; leur disparition sera rapide.

Un granulome, petit nodule inflammatoire peut se constituer, de façon très exceptionnelle ; il se résorbe, d’autant que le produit utilisé est résorbable.

Chez les sujets allergiques à risque, il vaudra mieux éviter les injections. Une prévention anti-herpétique pourra être réalisée chez des sujets ayant eu des poussées herpétiques.

Que peut-on en attendre ?

Les rides traitées seront atténuées en grande partie, voire disparaitront complètement ; les contours du visage peuvent être adoucis. Les lèvres peuvent être parfaitement redessinées.

Le résultat est immédiat. Le nombre de seringues utilisées peut être variable en fonction du nombre de rides à traiter et de leur profondeur. Si la quantité est importante, les injections peuvent être étalées sur plusieurs séances.

Bon à savoir

- Les injections peuvent être couplées avec certaines interventions chirurgicales.

- Les injections combinées acide hyaluronique et toxine botulique sont fréquentes et optimisent le rajeunissement facial.

- Pour davantage d’informations, vous pouvez consulter la fiche dédiée à l’acide hyaluronique sur le site de la SOFCPRE (Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique.)

Vidéos
NoteAcide hyaluronique5.005basée sur2visiteurs
Cette page vous a plu ?
Dans le cadre de l'amélioration de l'information que nous vous communiquons, vous pouvez noter cette page.
Cliquez pour noter !
Contacter le Dr. Hézard Lionel