Prendre rendez-vous en ligneDoctolib

Plastie pénienne d’augmentation à Toulouse


Plastie pénienne d’augmentation

Sous ce vocable de plastie pénienne d’augmentation, on sous-entend la réalisation de deux techniques chirurgicales, pratiquée dans le même temps opératoire : élargissement de la verge par la lipostructure (ou lipofilling) et allongement par section du ligament suspenseur de la verge. On appelle aussi cette intervention lipopénoplastie.

A qui cette intervention s’adresse-t-elle ?

Tout homme adulte qui s’estime complexé par la petitesse supposée de son pénis peut venir consulter et voir s’il s’agit d’une bonne indication chirurgicale. Il est important de noter que l’élargissement pénien par la lipostructure sera surtout visible au repos ; en effet, lors de l’érection, l’afflux sanguin massif dans la verge contribuera de façon prépondérante à son élargissement.

Quels en sont les principes ?

J’ai pour habitude de toujours coupler élargissement par lipofilling et allongement pénien par section du ligament suspenseurs de la verge car ces deux interventions me semblent parfaitement complémentaires et indissociables.

Lors de la première consultation à mon cabinet, les motivations du patient sont prises en compte et l’indication opératoire validée. L’intervention a lieu sous anesthésie générale et une consultation préalable auprès de l’anesthésiste est donc obligatoire. L’hospitalisation est ambulatoire dans la grande majorité des cas.

Le premier temps opératoire est la section du ligament suspenseur de la verge ; cela permet de gagner environ deux centimètres en longueur. La contrepartie est que désormais la verge en érection formera un angle plus ouvert avec le pubis qu’auparavant mais cela n’a pas d’incidence sur l’acte sexuel.

Le deuxième temps opératoire est la lipostructure ; cela consiste à prélever de la graisse au niveau de certaines zones de stockage chez le patient (abdomen, flancs, dans la plupart des cas) ; cette graisse est prélevée par une minuscule incision, de manière aussi peu traumatique que possible ; la graisse est ensuite traitée par centrifugation pour être enfin réinjectée au niveau de la verge.

Les ecchymoses sont fréquentes (surtout au niveau abdominal) mais sans gravité ; elles disparaissent spontanément en dix à quinze jours.

La douleur post-opératoire est calmée par les antalgiques simples et localement, une désinfection quotidienne est réalisée. Quelques jours de repos sont préférables. La reprise des activités sportives peut se faire sous dix à quinze jours. Les rapports sexuels pourront être repris un mois après.

Cette intervention n’est pas prise en charge par l’assurance maladie.

Quelles peuvent en être les complications ?

Toute intervention chirurgicale est susceptible d’avoir des complications, même si celles-ci sont fort heureusement rares.

Les complications liées à l’anesthésie générales ne seront pas évoquées ici ; elles le seront en revanche lors de la consultation préopératoire d’anesthésie.

On peut, de façon très rare, retrouver un saignement, un hématome pouvant nécessiter une reprise chirurgicale. Le risque infectieux sera quant à lui prévenu au mieux par une antibioprophylaxie peropératoire.

Une insuffisance de résultat pourra se corriger par une deuxième séance de lipofilling.

Comme cela est clairement démontré désormais, l’intoxication tabagique peut au minimum obérer la qualité des résultats obtenus, voire favoriser la survenue de complications. C’est pour cela que la Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique (SOFCPRE) recommande fortement l’arrêt du tabac un mois avant l’intervention.

Que peut-on en attendre ?

Une fois passée la période post-opératoire immédiate, marquée par des ecchymoses et de l’oedème, l’aspect du pénis va se réguler en quelques semaines. Il sera plus large mais aussi plus long, de façon durable.

Comme pour toute injection de graisse, il faut veiller à garder un poids relativement stable ; en effet, un amaigrissement important et rapide s’accompagnerait d’une fonte graisseuse.

Bon à savoir

Cette opération chirurgicale peut être associée à d’autres interventions.

Cette page vous a plu ?
Dans le cadre de l'amélioration de l'information que nous vous communiquons, vous pouvez noter cette page.
Cliquez pour noter !
Contacter le Dr. Hézard Lionel